Un entraînement avec… les U15

Après nous être intéressés aux entraînements de nos jeunes U9 (https://brecebasketclub.fr/un-entrainement-avec-les-u9/), allons désormais voir ce qui se passe chez leur aînés.

C’est donc avec les U15 que nous allons passer, non pas un seul entraînement, mais deux… Cette catégorie d’âge a en l’effet la chance d’avoir deux sessions pour s’entraîner par semaine : la première le lundi soir (18h30-20h00) pour un entraînement partagé avec les U13 gars et la seconde le mercredi soir (19h15 – 20h30). Deux entraînements, deux fois plus de travail, deux fois plus de plaisir… Tout un programme…

Pour en savoir plus, le plus simple reste encore une fois de s’adresser aux personnes compétentes : retrouvez ci-dessous une rapide interview de nos chers entraîneurs suivie d’une interview de 2 jeunes joueurs.

On débute par les interviews de Cédric et Célia qui sont présents le lundi soir pour entraîner les U15.


 

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je suis Cédric, j’ai 42 ans. Je suis entraîneur et président du Brécé Basket Club.

Comment se déroule un entraînement ?

L’entraînement du lundi soir est un entraînement avec les U13 et les U15 gars en même temps. Cela commence par un échauffement collectif pendant 25 minutes ; ensuite, on répartit les groupes selon les niveaux : Célia s’occupe des U15 et je m’occupe plus particulièrement des U13. On fait des ateliers bien spécifiques sur les passes, les tirs et les dribbles.

Comment es-tu arrivé à entraîner des jeunes ?

C’est mon parcours d’ancien joueur (en région et en championnat de France) et comme je ne peux plus jouer, je souhaite apporter mon expérience aux jeunes.

Qu’est-ce que tu as envie de transmettre à tes joueurs ?

L’envie de jouer, de s’amuser. De se créer une bande de copains, c’est important parce que les résultats passeront par là. Je veux que les enfants n’aient aucun regret à chaque match, quel que soit le niveau auquel on joue. Je veux qu’il y ait une réelle cohésion de groupe, je vais donc travailler énormément la-dessus. Ce qui permet, en match, quand il y a un joueur qui ne va pas très bien que les autres le soutiennent. Et cela permet également de tirer le groupe vers le haut.

Et le niveau des enfants cette année, il est comment ?

Tout d’abord, on peut dire qu’ils sont très motivés, c’est indéniable. Cette motivation fait qu’ils apprennent beaucoup plus vite. De plus, les joueurs s’entendent déjà bien et cela est très encourageant pour la suite !


 

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je suis Célia, j’ai 21 ans, j’habite à Brécé. Je fais du basket depuis 12 ans. Je m’occupe des U13 et U15 gars le lundi soir, le mardi des U13 filles, le mercredi des U7/U9 (Servon-sur-Vilaine) et des U11/U13/U15 filles et, enfin, le vendredi des U13 filles.

Comment es-tu arrivée à entraîner des jeunes ?

J’ai commencé l’année dernière avec les cours du mercredi avec Jeremy, qui est mon cousin. On m’a proposé cette année de faire un service civique à Servon-sur-Vilaine et de m’occuper des entraînements de basket sur Servon et Brécé.

Qu’est-ce que tu as envie de transmettre à tes joueurs ?

Une de choses les plus importantes pour moi, c’est de transmettre les valeurs positives du sport : le respect, l’esprit d’équipe, l’entraide entre les joueurs. Tout cela leur permet de pratiquer le basket dans les meilleures conditions possibles.

Et le niveau des enfants cette année, il est comment ?

Le niveau est plutôt bon et prometteur. L’année précédente, je m’occupais essentiellement des filles et c’est un changement de s’occuper de garçons cette année – des U15 en plus. Individuellement, il y a de très belles choses. Il reste peut-être le jeu collectif à améliorer, mais c’est aussi pour ça que nous sommes là. Si je me projette quelques années en arrière, je n’avais pas leur niveau à leur âge.


 

On poursuit avec Guillaume, qui a rejoint le club cette année et qui s’occupe, entre autres, de l’entraînement des U15 le mercredi soir.

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je suis Guillaume, j’ai 41 ans. Je suis entraîneur de basket depuis une vingtaine d’années et j’ai joué à peu près 25 ans au basket, principalement à Chantepie. Après, je suis parti pour les études, donc je jouais moins fréquemment. Le meilleur niveau auquel j’ai pu jouer est en Nationale 3 au Cercle Paul Bert ; j’ai autrement joué en niveau Excellence (avec certains de nos joueurs loisirs détente, ndlr). Au sein du club de Brécé, je m’occupe des U15 filles le mardi soir et des U15 garçons le mercredi soir.

Comment se déroule un entraînement ?

L’entraînement débute toujours par un petit échauffement. Je privilégie toujours le travail avec ballon, je ne suis pas trop pour le travail sans ballon. J’aime bien les aspects ludiques et collectifs de l’entraînement, cela m’intéresse beaucoup. J’essaye de créer au maximum une homogénéité dans le groupe qui permette à tout le monde de toucher le ballon. Par mes formules de jeu, j’essaye de leur inculquer ma vision du jeu de basket, à savoir : l’utilisation de l’espace au maximum, le jeu collectif, la confiance entre coéquipiers, …

Comment es-tu arrivé à entraîner des jeunes ?

A la base, je suis éducateur sportif. J’ai travaillé pendant quelques années du côte de Dol-de-Bretagne, où je m’occupais de basket, entre autres. Je suis également intervenu dans les écoles. J’ai ensuite donné un nouvel élan à ma carrière en devenant professeur de fitness, j’ai été gérant de salle. L’envie de travailler de nouveau avec les enfants m’a conduit l’année dernière à Chantepie et cette année à Brécé. Je travaille également pour la ville de Rennes au niveau d’une école à Cleunay car j’aime travailler directement avec les enfants.

Qu’est-ce que tu as envie de transmettre à tes joueurs ?

Je souhaite leur transmettre certaines valeurs : le respect, la discipline. Pour moi, ce qui compte vraiment, c’est le respect entre eux et qu’ils comprennent que le basket est un jeu collectif et que l’on peut s’appuyer sur ses partenaires. Il faut qu’ils comprennent également qu’ils ont encore beaucoup à apprendre au niveau du basket et qu’ils peuvent toujours progresser. Et je souhaite que tout cela se passe de façon ludique et j’essaye d’être au maximum à leur écoute pour qu’ils prennent du plaisir à s’entraîner.

Et le niveau des enfants cette année, il est comment ?

Ils sont vraiment hyper motivés. Ils sont également très attentifs, volontaires et respectueux. Je pense qu’ils regardent beaucoup les matchs de la NBA, ils ont une certaine culture du basket américain.


Et pour finir, intéressons-nous à deux fiers représentants de cette catégorie d’âge : Owen et Gabin.

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Owen, j’ai 14 ans. Cela fait 5 ans que je fais du basket. Cela s’est toujours très bien passé.

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans les entraînements ?

Ce qui me plaît, c’est l’esprit de cohésion entre nous qui est présent la plupart du temps. Cet esprit me met de bonne humeur et me donne l’envie de venir aux entraînements.

Et qu’est-ce qui te plaît le moins ?

Pas grand chose… Tout me semble positif dans les entraînements !

Ton pronostic pour le championnat U15 ?

Notre équipe manque peut-être un peu de vitesse et de précision mais je pense que l’on peut raisonnablement espérer une place sur le podium !


 

Bonjour, comment tu t’appelles ?

Je m’appelle Gabin et je suis passionné de basket.

Depuis combien de temps fais-tu du basket ?

C’est ma quatrième année de basket.

Pour le moment, qu’est-ce qui te plaît le plus dans les entraînements ?

Ce qui me plaît le plus, c’est l’intensité que l’on peut mettre dans les exercices. Personnellement, j’adore me donner à fond !!

Et qu’est-ce qui te plaît le moins ?

Ce qui me plaît le moins c’est le travail sur les shoots extérieurs.

Ton pronostic pour le championnat U15 ?

J’aimerais vraiment qu’on aille le plus loin possible : une montée en D3 serait pas mal ! Je pense que c’est possible si on s’en donne les moyens !


 

Rendez-vous prochainement pour la découverte d’un entraînement d’une autre catégorie !!! (vous pouvez indiquer dans les commentaires la catégorie que vous souhaiteriez découvrir).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.